BMW 2002 TI

Partagez

Maximus62330

Nombre de messages: 3485
Age: 21
Localisation: Isbergues CITY
Date d'inscription: 25/05/2008

BMW 2002 TI

Message  Maximus62330 le Mer 29 Avr - 12:15

Voilà une "petite auto" mais très sympa à voir dans les rallyes. Malheureusement, ces autos ne sont preque qu'en Belgique Sad . On attend cela en France.

Tout d'abord, voilà les caractéristiques techniques :
CARACTERISTIQUES TECHNIQUES BMW 2002 tii (E10)
MOTEUR

Type: 4 cylindres en ligne, 8 soupapes, 1 arbre à cames en tête
Position: longitudinal AV
Alimentation: Injection indirecte Kügelfischer.
Cylindrée en cm3: 1 990
Alésage x course : 89 x 80
Puissance ch DIN à tr/mn: 130 à 5 800.
Puissance au litre en ch DIN : 65,32
Couple maxi en mkg à tr/mn: 18,1 à 4 500
Couple au litre en mkg : 9,09
TRANSMISSION
AR (+ pont autobloquant en option)
Boîte de vitesses (rapports): Boîte mécanique 4 rapports (5 rapports en option).
POIDS
Données constructeur en kg: 990
Rapport poids/puissance en kg/ch DIN : 7,61.
ROUES
Freins : 2 disques AV (Ø - mm) et 2 tambours AR (Ø - mm).
Pneus : AV et AR 165/65 HR 13.
PERFORMANCES
Vitesse maxi en km/h: 186
400 m DA en secondes: ND
1 000 m DA en secondes: 30,7
0 à 100 km/h : 9,4
0 à 200 km/h : ND
Consommation moyenne : 11 L/100 Km.

Voilà des caractéristiques administratives :
DESIGN
C'est Michelotti, le designer italien qui va dessiner la série 02 et laisser une empreinte dans la gamme BMW pendant plus de 30 ans ! Depuis la berline 1500 jusqu'à la 2002 tii, Michelotti va instaurer quelques standards : une proue inclinée dans le sens inverse des règles évidentes pour les lois de l'aérodynamique avec l'intégration du double haricot, des phares ronds enchâssés dans la calandre et un angle déterminant pour la vitre de custode. Ces caractéristiques stylistiques se retrouveront sur le reste de la gamme ainsi que sur les série 3 E21 et E30. Autre détail de style qui frappe sur la 2002 tii, c'est la ceinture de caisse marquée par un pli accentué par un jonc chromé. Cela donnerait presque l'impression que la caisse est en deux partie… Pour une ancienne, la 2002 tii se distingue par une surface vitrée généreuse qui permet d'offrir beaucoup de luminosité dans un habitacle qui en a bien besoin. En effet, l'austérité typiquement allemande a de quoi mettre le moral en berne. Bon austère, mais bien fini et surtout chaque chose à sa place. L'ergonomie ne souffre pas la critique et toutes les commandes (fermes !) semblent idéalement placées. Comme beaucoup de voitures anciennes, la 2002 tii regorge de petits détails croustillants comme la molette qui fait entrebâiller (lentement) le déflecteur. De même les feux arrière des premiers modèles jusqu'au millésime 1974 sont ronds et en forme de réacteurs. Seules les versions Touring garderont ces feux jusqu'à l'extinction du modèle. Le profil dessiné par Michelotti conserve aujourd'hui encore sa pureté et son équilibre.
MOTEUR
Si aujourd'hui les moteurs six cylindres en ligne ont établit la réputation de motoriste de BMW, il n'en était pas de même à l'époque puisque c'étaient surtout les quatre cylindres qui ont fait la force de la marque à l'hélice. Evolution logique des mécaniques 1500 après être passé au 1600 cm3, c'est donc un 2 litres qui équipe la version de pointe de la série 02. C'est ainsi que son appellation est trouvé avec la cylindrée pour les deux premiers chiffres et la série 02 pour les deux derniers : 2002 ! Déjà à la pointe de la technique en matière de moteur dans les années 60, BMW n'a pas hésité à utiliser un arbre à cames en tête, une chaîne de distribution et surtout l'injection Kügelfischer qui justifie le petit " i " supplémentaire apposé sur la malle arrière. Performant ce bloc deux litres puisqu'il affiche 130 ch DIN à 5 800 tr/mn et 18,1 mkg de couple à 4 500 tr/mn. Cela permet ainsi à la 2002 tii d'affirmer encore un rythme en phase avec les automobiles modernes : 186 km/h en vitesse maxi, moins de 10 secondes pour l'exercice du 0 à 100 km/h et un peu plus de 30 secondes au kilomètre départ arrêté. Les systèmes d'injection de l'époque ne faisaient pas descendre les consommations pour autant avec une moyenne de 11 litres au cent constatées par les utilisateurs de 2002 tii. Si les mécaniques modernes BMW se distinguent aujourd'hui d'une empreinte sonore très marquée, le quatre cylindres de la 2002 tii est moins démonstratif, notamment au ralenti où il faut tendre l'oreille pour l'entendre. En revanche, dès que l'aiguille du compte-tours flirte avec la zone rouge, sa musicalité est nettement plus marquée et sympathique. Côté boîte, BMW avait monté de série une boîte mécanique à quatre rapports dont le maniement est assez ferme. Bien évidemment, avec quatre rapports seulement, le niveau sonore dans l'habitacle sur autoroute peut vite se révéler fatiguant. Mais après tout, on ne demande pas à une auto ancienne d'être à la fête sur autoroute. C'est sur le réseau secondaire qu'une ancienne se déguste… A noter qu'en option le client pouvait opter pour une boîte mécanique 5 rapports avec première inversée en bas à gauche.
CHASSIS
La BMW série 02 est dérivée de la berline 1500 E8 présentée en 1961. C'est donc fort logiquement qu'elle reprend la même structure monocoque sur laquelle sont greffés les éléments mécaniques et de suspensions. Toutefois, La '02 reprend la structure de la berline E8 mais l'empattement s'en trouve réduit ainsi que la taille même de l'auto, plus compacte, plus légère et surtout plus agile. Des suspensions relativement modernes pour l'époque puisque l'arrière possède des roues indépendantes alors que beaucoup de rivales de l'époque avaient encore un essieu arrière rigide. A l'avant, des jambes élastiques sur ressorts hélicoïdaux complétées d'éléments en caoutchouc et triangles transversaux permettent ainsi de procurer une très bonne adhérence et précision du train avant. Toutefois, la direction à vis et galets (pas encore de crémaillère pas si répandue à l'époque) marque un petit flou en son point milieu. Pas inquiétant, mais une habitude à prendre. L'essieu arrière est composé de leviers longitudinaux et obliques, de ressorts hélicoïdaux et d'amortisseurs télescopiques. Aussi bien à l'avant qu'à l'arrière des barres antiroulis sont installées gages d'une tenue de route plus sportive et efficace. Le freinage est constitué d'un double circuit (ce qui n'était pas le cas sur les premières années des séries 02) avec des freins à disques avant et des classiques tambours arrière. Ce n'est déjà pas la spécialité des BMW sportives contemporaines, et déjà à l'époque BMW avait fait la fine bouche sur le freinage alors qu'une Renault 8 Gordini pourtant plus ancienne était dotée de quatre freins à disques ! Pas de surprise donc sur un freinage d'époque et peu performant. En utilisation intensive, mieux vaut anticiper… Avec ses pneus de 165/65 HR 13 de série, la 2002 tii accroche la route sur le sec et permet de tirer le meilleur parti de sa mécanique brillante ! Bien évidemment, les amateurs de la série 02 auront à cœur de dénicher l'oiseau rare équipé en option de la boîte 5 vitesses sport avec grille inversée et du pont autobloquant. Avec ces deux accessoires indispensables aux yeux des sportifs intégristes, pilotage garanti ! L'aisance de cette 2002 tii, alliée à la vigueur de sa mécanique, surprend même le conducteur d'auto récente. Facile la 2002 tii ? Oui, jusqu'aux limites, car après il faudra auparavant avoir assimilé la méthode de pilotage des propulsions pour ne pas se faire surprendre, notamment sur le mouillé. En effet, les propulsions à l'ancienne, dépourvues de toute aide à la conduite ont une fâcheuse tendance à avoir le coffre qui veut passer devant ! Mais une fois assimilée la méthode, quel plaisir !
:
CONCLUSION
Cette 2002 tii est un jalon important dans l'histoire de BMW. Véritable succès à l'époque qui permit au groupe de se renflouer et se relancer, elle jeta les bases des BMW modernes tant dans le style, que le caractère et l'image. Aujourd'hui encore, il reste en filigrane des restes de l'ADN de la 2002 dans la gamme BMW. Rien que pour le style, il aura fallu attendre l'arrivée controversée de Chris Bangle aux commandes du design BMW pour abandonner l'héritage Michelotti ! Performante, fiable si entretenue, pas trop chère et élégante, tel est le cocktail de cette étonnante BMW qui fut l'égérie de toute une génération de jeunes cadres forcément dynamiques...


Rackel

Nombre de messages: 951
Age: 21
Localisation: Blaringhem ( 59 )
Date d'inscription: 28/11/2008

Re: BMW 2002 TI

Message  Rackel le Mer 1 Juil - 20:58

En temps que passionné de la marque Munichoise, je ne suis pas insensible au charme de cette légende..
















Voici une petite video anglaise où vous verez la "Béhème" 2002 TI sous tout les angles



Et une autre, pour le plaisir Razz


    La date/heure actuelle est Dim 21 Déc - 4:14